Logo Ordinateurs–de–Vote.org Citoyens et informaticiens
pour un vote vérifié par l'électeur

Accueil du site > Local > Grenoble > Réactions à Grenoble devant le projet d’achat d’ordinateurs de (...)

Réactions à Grenoble devant le projet d’achat d’ordinateurs de vote ES&S/Datamatique iVotronic

17 octobre 2006

- Gilles Kuntz, Adjoint au Maire (groupe ADES-Verts-Alternatifs), maître de conférences en informatique à l’Université Joseph Fourier de Grenoble, réagit à notre lettre sur son blog : “Un geste appelé à disparaître ?”.
- communiqué de presse de Gilles Kuntz.
- passage de Gilles Kuntz sur M6 Grenoble, mardi 17 (la rediffusion par Internet est en panne par intermittence : tentez votre chance à plusieurs reprises).
- billet de François Nonnenmacher : “Vote électronique, petits secrets entre amis
- Louis Bolliet, un des fondateurs de l’informatique grenobloise, écrit au Maire.
- GreBlog : “La Mairie de Grenoble s’intéresse au vote électronique” avec sondage en ligne.
- la commission des finances du 19 octobre a accepté de communiquer aux élus le rapport d’agrément (jusqu’à présent couvert par le secret industriel) . ES&S va-t-il débloquer son veto afin d’emporter le marché ? N’attendons toutefois rien de bien intéressant dans ce rapport (à l’image du peu exigeant cahier des charges appelé "réglement technique").
- Richard Cazenave, député UMP de la 1ère circonscription de l’Isère (comprenant une partie de Grenoble), et par ailleurs défenseur du logiciel libre : “Vote électronique : une fausse bonne idée.”. Discussion sur le forum Citoyens Première.

- le conseil municipal du 30 octobre diffère la décision d’achat d’ordinateurs de vote. Communiqué de presse du groupe des élus écologistes (ADES-Verts-Alternatifs) : “Ordinateurs de vote : Grenoble doit les refuser”.

- 17 novembre : abandon du projet.
- 28 novembre : confirmation au Conseil Municipal.Communiqué de presse du groupe des élus écologistes (ADES-Verts-Alternatifs) : “Vote électronique : Grenoble y a échappé de justesse !”


Liste des incidents produits par les ES&S iVotronic aux États-Unis. Cette liste de 51 pages concerne toute la gamme de ce fabricant, et pas uniquement le modèle proposé à Grenoble.


©© ordinateurs-de-vote.org - dernière modification : mardi 12 décembre 2017.

1 Message

  • Aux USA, l’opinion commence à découvrir l’ampleur du désastre après le passage (jeudi) du docu "Hacking Democracy" sur HBO.

    L’informatique n’est tout simplement pas une technologie assez mûre pour que les citoyens - et ils sont seuls juges - puissent avoir confiance en elle. Tous les jours ils ont des preuves que la sécurité informatique est une science bien jeune. Ils voient même que c’est souvent les filous qui gagnent. Qui a gagné, pour le moment, les spammeurs ou les spammés ?
    La méfiance du citoyen de base envers l’informatique étant tout à fait justifiée, il est grotesque d’essayer de le rassurer. Un jour, peut-être, la technologie permettra de générer de la transparence, aujourd’hui elle produit surtout des boîtes noires.
    Ce dont la démocratie a besoin, c’est d’urnes transparentes, pas de boîtes noires. C’est un informaticien, passablement technophile par ailleurs, qui parle.

    Voir en ligne : Un bug dans la démocratie US

    Répondre à ce message

Répondre à cet article


Suivre la vie du site Syndication/fil RSS 2.0 (explications) | Plan du site | Espace privé | SPIP