Logo Ordinateurs–de–Vote.org Citoyens et informaticiens
pour un vote vérifié par l'électeur

Accueil du site > Actions > Ancien > Référendum : action coordonnée du 29 mai 2005 - Résultats

Référendum : action coordonnée du 29 mai 2005 - Résultats

4 juin 2005

Nous avons demandé à chacun de vous, quand vous êtes allé voter, de déposer une lettre qui a annexée au P.V. du vote.

Nous ne serons pas nombreux à avoir agi. Le site s’est ouvert moins d’une semaine avant le référendum, le premier média national à avoir parlé de nous a publié samedi matin : le Journal du Net. Et le peu de villes équipées fait que nos visiteurs n’étaient généralement pas concernés.

- au Havre, Sébastien Pelletier a déposé une lettre : « Les électeurs suivants, en entendant que j’allais laisser un courrier au président pour le procès verbal m’ont tous regardé avec des yeux étonnés ; et le président du bureau a fait une drôle de tête, il ne s’attendait pas à ça je crois. »
- A Orvault (Loire-Atlantique), « le vice-président, d’abord surpris, a accepté la démarche sans opposition et s’est engagé à joindre la lettre au PV ».
- à Suresnes (Hauts de Seine), Denis Germain aurait bien voulu déposer une lettre, mais son imprimante l’a lâché. Comme quoi, il n’y a pas que les machines à voter qui nous compliquent la vie ;-)
- à Annoeulin (Nord), un citoyen a déposé une lettre et a assisté au dépouillement, et s’est étonné que personne d’autre que les assesseurs n’ait été invité à lire le "ticket de caisse" des résultats.
- à Issy-les-Moulineaux (Hauts de Seine), un citoyen aurait bien voulu déposer une lettre, mais tous les bureaux de vote ne participaient pas à l’expérience e-Poll.
- au Havre, une citoyenne a elle aussi eu des problèmes d’imprimante.
- à Antony (Hauts de Seine), un citoyen a soumis une version très légèrement modifiée du courrier qui a été reçu avec un grand étonnement, mais sans contestation et sera bien attaché au P.V.
- à Vence (Alpes-Maritimes), trois lettres ont été déposées.
- résultats de Brest en attente.
- à Sèvres (Hauts de Seine), un citoyen a déposé une lettre lors du référendum, et à nouveau lors d’une élection cantonale partielle en 2006.

Merci à vous tous. Ce n’est que le début de l’aventure. Il faut tenir au moins jusqu’en 2007. Il y a en l’air une idée de coordination européenne. N’ayant plus cette date butoir du réferendum, nous allons pouvoir approfondir certains sujets, à commencer par l’Irlande.

Personnellement j’étais assesseur pour la première fois de ma vie. Expérience très intéressante qui m’a inspiré quelques remarques (et une histoire drôle, les vécues sont les meilleures). En début d’après-midi, j’ai donc déposé une lettre d’électeur (la même que vous) quand j’ai voté (à l’endroit même où j’étais assesseur), lettre qui a déclenché un débat très ouvert parmi les assesseurs. A la clôture du scrutin, j’ai refusé de signer les divers documents, une autre lettre un peu différente de celle de l’électeur à l’appui. Cette lettre n’a pas été acceptée et la précédente m’a également été refusée à ce moment-là. La mairie a réfléchi entre les deux dépots, et a donné de telles instructions, m’incitant à les envoyer au Préfet.

P.-S.

Ma môman de 79 ans y est allée elle aussi de son action, sans que je lui demande rien. En votant ce dimanche, de façon traditionnelle, au moment de glisser son bulletin dans l’urne, elle a fait une déclaration solennelle, comme quoi « elle espérait retrouver la prochaine fois cette urne et ses concitoyens en qui elle avait toute confiance, et non pas une urne électronique ». Tout le bureau de vote en est resté bouche bée. Je suis très fier d’elle ;-)

©© Pierre MULLER, webmestre - dernière modification : samedi 25 novembre 2017.

4 Messages de forum

  • > Référendum : action coordonnée du 29 mai - Résultats 30 mai 2005 09:56, par Sébastien PELLETIER

    Bonjour à toutes et à tous,

    eh bien parmi les quelques lettres remises aux présidents de bureaux de vote au Havre il n’y a pas que la mienne puisque, de mon côté aussi, ma famille a participé (ma mère en l’occurence)

    Elle a remis sans broncher la lettre personnalisée au président de son bureau qui était étonné de la démarche lui aussi.

    Il est vrai qu’avec urnes et isoloirs classiques, ils ne devait par recevoir beaucoup de courrier de remarques et/ou de protestations...

    Bien à vous

    Sébastien PELLETIER

    Voir en ligne : Référendum : action coordonnée du 29 mai - Résultats

    Répondre à ce message

  • ELECTRONIQUE TON VOTE 5 juin 2005 19:51, par Sam

    Oui, très bien, le vote électronique n’a pas prouvé sa fiabilité et sa transparence, notamment aux Etats-Unis.
    Donc, je suis contre, pour les problèmes pré-cité et parce que le fait de déposer son bulletin dans une urne fait partie d’une dramaturgie citoyenne qui symbolise l’importance du vote, expression de la citoyenneté.

    Répondre à ce message

  • Vous pouvez rajouter à la liste une lettre déposé à Sèvres (92) lors du referedum sur la constitution (sans reponse) et une deuxieme lettre déposée lors d’un élection cantonnale (exceptionnelle), cette fois-ci j’ai fait deux copies (une pour la prefecture et une pour la mairie - ils ne m’avaient pas prévenus la premiere fois) - cette deuxieme fois j’ai eu une lettre du maire (disponible si besoin).

    Continuons de ne pas laisser faire. (Et organizons nous !)

    Répondre à ce message

Répondre à cet article


Suivre la vie du site Syndication/fil RSS 2.0 (explications) | Plan du site | Espace privé | SPIP