Logo Ordinateurs–de–Vote.org Citoyens et informaticiens
pour un vote vérifié par l'électeur

Accueil du site > Médias > Communiqués de presse > Communiqué de Patrick Fournier du 21 juin 2009 : Le retour au vote papier à (...)

Communiqué de Patrick Fournier du 21 juin 2009 : Le retour au vote papier à Chaville est un succès

21 juin 2009

À Chaville, le retour au vote papier est un succès tant en participation électorale qu’en recrutement de scrutateurs pour le dépouillement.

 Le contexte

Chaville est une commune d’environ 19 000 habitants dans les Hauts de Seine. En 2007, des citoyens s’y étaient fortement mobilisés pour faire signer notre pétition.

En 2008, Jean Jacques Guillet, alors candidat à la mairie, et maintenant élu, avait déclaré :
« Plus importante est l’argumentation sur la suppression du “geste” civique et républicain que constitue la remise solennelle du bulletin dans l’urne après le passage dans l’isoloir.
C’est la raison principale pour laquelle ma préférence va au vote traditionnel par urne.
 »

Pour les élections européennes, la municipalité a décidé d’utiliser le vote papier, au motif qu’« en raison du grand nombre de listes candidates, le scrutin par urnes électroniques n’est pas praticable ».

 Le texte du communiqué

Bonsoir et merci aux 51,33% de Chavillois qui se sont déplacés pour aller voter. Ce taux de participation, certes modeste, place tout de même Chaville dans le peloton de tête des villes dont l’engagement civique est le plus élevé de France.

Rappel des taux de participation [1] :
- France :    40,63%
- IDF : 42,06%
- Hauts de Seine : 45,57%
- Chaville :  51,33%  (Chaville se place 6ème sur les 36 villes que compte le 92, département dont le taux de participation a été parmi les plus forts de France)

Nous nous étions fixés comme objectifs de :
- mobiliser les Chavillois pour aller voter (+50% d’électeurs) ==> 1er objectif atteint
- mobiliser les Chavillois pour participer au dépouillement ==> 2eme objectif atteint (voir plus loin)

Ces objectifs étaient un véritable challenge, car le faible intérêt des Européens pour ces élections, la constance des pronostics d’abstention les plus démoralisants, la concomitance avec la fête des mères, l’approche des examens pour les jeunes, le grand prix de Formule 1 et la finale de Rolland Garros, rendaient très incertaine la capacité de mobilisation des Chavillois. Il n’en a rien été et chaque bureau a été largement pourvu en scrutateurs, malgré la faible participation.

Bureau Nom Nombre de scrutateurs Remarques
1 Mairie 12 14 volontaires dès 13h30, les 577 bulletins étaient dépouillés à 21h10
2 Ferdinand Buisson (Gymnase) 16 18 dès 17h00, 2 volontaires supplémentaires
3 Ferdinand Buisson (Préau) 12 14 scrutateurs vers 18h30, 1 désistement
4 Gymnase Halimi 12 Dés 18h30, plus un 13eme à 20h10.
5 Gymnase Paul Bert 12 Dès 17h00
6 Collège Jean Moulin 16 Dès 13h00, d’autres volontaires enregistrés pour palier à l’absentéisme.
7 Les Muguets 16 4 volontaires supplémentaires
8 Les Iris 8 12 à 17h00, 2 désistements et 2 en renfort
9 Gymnase Colette Besson 16 Dés 18h30, et 3 volontaires supplémentaires ont laissé leur numéro de téléphone
10 Jacinthes 16 Dès 17h00
11 Atrium Non communiqué
12 Paul Bert (Préau) 16 Avant 18h00
13 Anatole France 8 10 scrutateurs inscrits à 13h30, 2 désistements, tout était terminé à 21h30

Désormais, les inconditionnels du vote électronique ne pourront plus invoquer l’argument d’une soi-disant difficulté de recrutement des scrutateurs sans se faire contredire par les faits.

Il est à noter que tous les assesseurs, personnels de mairie et présidents de bureau ont reçu une lettre de remerciement de la mairie pour l’excellence de la tenue de ces élections à Chaville. Quelle meilleure preuve de réussite pouvait-on espérer ?

Après ce succès, et après que le vote électronique ait fait la preuve de son incapacité à s’adapter à toutes les élections, la sagesse voudrait que le vote papier soit définitivement pérennisé à Chaville. Souhaitons que la municipalité saura entendre cet appel des Chavillois.

Enfin, je voudrais remercier tous mes amis, voisins, relations, anonymes, qui ont donné de leur temps et de leur argent pour faire avancer cette cause, et plus spécifiquement ces quelques nouveaux venus, indignés par l’opacité du vote électronique, qui pour la première fois ont bravé le regard des autres et nous ont aidé à distribuer des tracts dans leur quartier, leurs immeubles ou auprès de leurs amis et familles.

Pour un vote contrôlé par électeur,
Patrick Fournier,
Citoyen de Chaville.

Notes

[1] source : site internet du ministère de l’Intérieur

©© ordinateurs-de-vote.org - dernière modification : mardi 23 septembre 2014.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site Syndication/fil RSS 2.0 (explications) | Plan du site | Espace privé | SPIP